top of page

Pourquoi l'Airbus A380 a été retiré de la flotte ?

Le jeudi 21 mai 2020, le groupe Air France-KLM annonçait le retrait de l'Airbus A380 de la flotte d'Air France, mais pourquoi a-t-il été retiré après plus de 10 ans d'existence au sein de la compagnie ?


L'Airbus A380 était annoncé pour rester jusqu'en 2022 chez Air France. Mais à cause de la pandémie du Covid 19, le groupe européen a annoncé que les Super Jumbos ne voleraient plus après le déconfinement des long-courriers. Plusieurs facteurs ont accéléré la fin de cet avion mythique : son seuil de rentabilité élevé qui s'explique par sa consommation en carburant. L'A380 avait aussi malheureusement quelques défauts de conception, des micro-fissures avaient été découvertes en 2012 sur plusieurs appareils. Mais aussi, il était très difficile d'accueillir l'avion par sa taille, il fallait donc des infrastructures adaptées à l'appareil, par exemple prévoir des points d'ancrage spéciaux pour l'embarquement avec plusieurs passerelles ( généralement 2 ou 3 ). La fiabilité opérationnelle n'était pas toujours au rendez-vous. A cause de ça, le 30 septembre 2017, un A380 de la compagnie assurant la liaison entre Paris et Los Angeles a subi un incident majeur et a perdu une partie d'un de ses moteurs, il a dû se poser en urgence à la base militaire de Goose Bay avec 520 occupants ( 496 passagers et 24 membres d'équipage ).


L'A380 n'était donc pas adapté à la flotte d'Air France et il a dû quitté la compagnie. A cause de tous ces facteurs, les différents A380 de la compagnie ont rejoint 2 aéroports de stockage ; Teruel en Espagne et Tarbes en France.

Depuis, la flotte s'est modernisée en accueillant des appareils de type A350 et 787.